Le brasier de Poulguen

En septembre 1994, les habitants de la région de Penmarc’h apprennent avec stupeur la mort de Marie-Michèle Calvez, 40 ans, dont le corps a été retrouvé sans vie dans son véhicule carbonisé.

Premiers constats : la voiture a Ă©tĂ© disposĂ©e dans une usine en ruine au cĹ“ur de la nuit, incendiĂ©e avec un dispositif garantissant la suppression de toutes les preuves. 

Qui pouvait en vouloir à cette femme réputée charmante, appréciée de tous et admirée pour son dynamisme ? On ne sait pas. En vérité, on ne sait pas non plus quand et comment a eu lieu le meurtre. Ce que l’on sait en revanche, c’est que deux individus sont impliqués. Mais qui ? Passent-ils encore devant les lieux de leur crime, 29 ans après les faits ?

Une enquĂŞte exclusive Ă  retrouver dans son intĂ©gralitĂ© sur l’application Black-Track. TĂ©lĂ©chargez dès maintenant l’application et ajoutez vos signalements.